14/06/2019

C’est par le livre de Gilles Sebban que j’ai réellement découvert le travail de Stephane Mandelbaum, artiste

surdoué et minable voyou, mort trop jeune en raison d’une vie dissolue qui le conduira au banditisme.

C’est au cours d’un de ses cambriolages qu’il a été tué.

J’av...

Please reload